Le mercredi est une une journée exaltante et palpitante où le parent libre ce jour court de tous les côtés (le parent libre étant souvent, on peut le dire, la maman...) Untel a gym à 9h, alors que l'autre à son cours à 9h30, bien évidemment à l'opposé du premier; ce qui veut dire qu'une fois ce dernier déposé, on revient chercher le premier, pour repartir chercher le second.

 

Tout en cherchant un cadeau pour l'anniversaire du petit copain programmé l'après-midi (pas eu le temps avant)...en réfléchissant au menu du midi...ne pas oublier le pain, un petit tour à la pharmacie car bébé a mal aux dents...

 

Puis rebolote l'aprem, on en dépose un à l'anni (ouf, on a le temps de papoter avec les copines); le second fait la tête car pas invité; pendant ce temps bébé pleure car ras le bol d'être trimballé à droite à gauche...et toujours les dents.

 

On rentre un peu énervé tout de même (faut occuper le deuxième, évidemment, il pleut...et bébé pleure toujours...)...

Et là, le papa arrive à 16h20.

De bonne humeur.

Il passe sa tête ébourriffée par la porte et dit avec l'air du papa très impliqué dans l'organisation familiale:

" tu veux que j'aille chercher André-Jean à l'école"?

 

Mon chéri, on est mercredi.....dit la mère pas du tout, du tout, énervée...

(vraiment énervée, je l'aurais laissé aller à l'école, non?).

 

Bon, bonne nouvelle, j'ai un super bouquin en cours...tellement bien qu'il ne me quitte plus, j'en lis quelques pages dès qu'un petit moment calme se profile (bon, pas le mercredi ,vous l'aurez compris).

Un super livre conseillé par La Sorcière!!

 

à très bientôt pour parler de choses plus sérieuses...

 

Rosa