Je ne peux m'empêcher de parler d'une femme rencontrée par l'intermédiaire du petit écran... et oui, la télé permet aussi de belles rencontres!! (unilatéralement parlant...)

J'ai été très impressionnée par la présence lumineuse de Julia KRISTEVA lors d'une émission qui lui était consacrée: Empreintes, sur france 5.

 

Cette femme est une intellectuelle, écrivain et psychanalyste, épouse de Philippe SOLLERS (on est obligé de le dire... mais bon, rajoutons par égalité que Philippe SOLLERS est le mari de Julia KRISTEVA...les féministes me comprendront...), et mère d'un enfant handicapé physique.

J'ai été touchée par sa force, sa douceur, sa féminité, et également (évidemment) par son intelligence. Elle est bien dans sa tête, bien dans son corps. LA Femme? à mon sens oui. Elle rassemble merveilleusement "le corps et l'esprit"; avec humilité en plus...

 

Bon, j'ai voulu lire quelques extraits de conférences, là, clairement, j'ai pu constater que je n'avais pas le niveau intellectuel... peu importe, j'ai tout de même retenu une pensée de l'émission:

Les femmes choisissent soit de se réaliser à fond dans la maternité (précision: je reformule avec mon vocabulaire...)

soit à fond dans leur travail ou expression artistique.

soit elles essayent tant bien que mal de gérer les deux.

et, précise Julia KRISTEVA, c'est cette dernière catégorie de femme qu'elle retrouve sur le divan...

 

C'est tellement juste!!

D'après vous, je suis une femme "maternité", "travail" ou "divan"?

 

Rosa